L’ancien Premier ministre Dondra tente de corrompre un journaliste d’investigation

Henri Marie Dondra

Révélations, tentative de corruption, menaces…Voilà ce que contient les échanges sms Whatsapp entre l’ancien Premier ministre Henri Marie Dondra (HMD) et un journaliste d’investigation.

C’est dans la matinée du 29 Aout 2022, que cette histoire rocambolesque a été connue du grand public.

Des captures d’écran révélant un échange tendu entre HMD et un journaliste indépendant.

« C’est moi Henri Marie Dondra que vous dénigrez avec des mensonges et des absurdités je ne sais pour quelle raison…»

Selon nos informations, l’ancien PM reprocherait au journaliste de faussement l’accuser d’abus sexuel sur mineure.

D’après le contenu des échanges, HMD verrait l’ombre de l’homme d’affaires Sani Yalo planer au dessus de cette histoire.

« Je sais que Sani Yalo vous manipule et vous conduit sur le terrain d’un combat dont vous ignorez les tenants et les aboutissants. Sani Yalo est un pur criminel , un menteur et un voleur…»

La rédaction de Centrafrica est rentré en contact avec ce journaliste indépendant qui tient à rester anonyme pour des raisons de sécurité.

Ce dernier affirme ne jamais avoir eu de contact avec Monsieur Yalo, et confirme qu’il est bien l’auteur de la révélation de ces échanges sms sur WhatsApp.

« Oui c’est bel et bien une conversation que j’ai eu avec monsieur Dondra. Il a d’abord tenté de m’appeler et je n’ai pas décrocher. Ensuite, il m’ a directement écrit. Il m’a proposé de l’argent pour que j’arrête d’écrire sur lui et ce sujet. Face à mon refus, il m’a menacé. »

Nous avons contacté la branche Afrique de la société Meta, propriétaire de l’application WhatsApp.

Un technicien en charge de la zone francophone à qui nous avons transmis les captures d’écran confirme leur authenticité.

« Des éléments techniques visuels confirment que ces captures d’écrans ne sont pas un montage, mais notre politique de confidentialité ne me permet pas d’en dire plus. »

Technicien Whatsaapp

A en croire le déroulé des messages ci-dessous, l’ancien Premier ministre aurait fait une offre pécunière au journaliste.

 » Si il (se référant à Sani yalo) vous donne de l’argent dites le moi et je vous donnerai le triple…faites moi part de vos mécontentements et nous trouverons un terrain d ‘entente… Profitez de ma main tendue avant de le regretter. »

Lors de cet échange inédit, le journaliste assure à Dondra de rendre leur conversation publique.

L’ancien PM quant à lui, promet à son interlocuteur qu’il regrettera d’avoir rejeté sa main tendue.

Centrafrica vous présente les captures d’écran publiées tel quel (sans modification) par le journaliste indépendant sur Whatsaap.

Auteur
Herman Ngakoto

Journaliste indépendant

Rejoignez notre liste d’abonnés