Les députés boycottent la session extraordinaire de l’Assemblée

Facebooktwitter
Laurent GON BABA – Président Assemblée Nationale

C’est environ 35 députés de tout bord qui ont quitté l’hémicycle de l’Assemblée nationale en pleine ouverture de la session extraordinaire convoquée le 25 juin 2020.

«Cela fait 4 ans que nous nous réunissons pour parler des mêmes choses et pendant ce temps, le peuple continue d’être livré aux groupes armés, pour être tué comme des animaux »

C’est suite à ses paroles qu’un député MLPC a appelé ses collègues mécontents de la gestion gouvernementale de la crise sécuritaire, à quitter la session extraordinaire.

Une première dans l’histoire du pays.

Un Président de l’Assemblée Nationale qui n’en croit pas ses yeux. Des membres du Gouvernement incrédules et choqués. Des diplomates étrangers abasourdis dans l’hémicycle.

Oui, ils sont vraiment sortis !

Parmi les élus de la nation qui ont participé à ce boycott, des leaders et représentants de partis politiques de tout horizon :

MLPC, URCA, KNK, KELEMBA, UNDP, Chemins de L’espérance etc…

Comment participer à une session pour ne rien dire ? Comment aller siroter un cocktail en fin de session pendant que les populations sont meurtries ?

Ces députés n’ont pas voulu participer à cette mascarade de plus, d’où leur acte osé en guise de solidarité envers le peuple.

Certes, un acte qui sera contesté par les uns et apprécié par les autres.

Cependant, on retiendra de ce 25 juin 2020, que des élus de la nation se sont mis à l’unison pour marcher comme un seul peuple.

Rejoignez notre liste d’abonnés

Laisser un commentaire