Comment bien acheter un terrain en Centrafrique, La methode complète

Facebooktwitter

Certains centrafricains projettent d’acheter un terrain ou une maison en Centrafrique.

C’est peut être votre cas !

D’ailleurs, vous n’êtes pas seul car depuis une dizaine d’années, de plus en plus d’étrangers investissent dans le secteur de l’immobilier centrafricain.

Les plus actifs du marché sont libanais, camerounais et rwandais pour ne citer que ceux-là.

Acheter un bien immobilier est une entreprise légitime et louable mais qui n’est pas pour autant sans risque.

Voilà pourquoi il faut bien s’y prendre lorsqu’il s’agit d’investir dans ce secteur en République centrafricaine.

Le fait est que, de nombreuses personnes ont été victimes d’escroquerie ou ont perdus beaucoup d’argent, pour ne pas avoir suivi la bonne procédure.

Dans cet article, vous allez apprendre étape par étape le chemin à suivre pour acheter un terrain ou une maison en Centrafrique.

Ici, nous traiterons uniquement de transactions immobilière de particulier à particulier, et non de cas où l’Etat serait le vendeur .

Maintenant, sans plus tarder, jetons-nous à l’eau !

Acheter un terrain en Centrafrique, c’est d’abord bien fixer sa cible

Tout d’abord, vous devez définir clairement ce que vous recherchez.

S’il s’agit d’un terrain par exemple. Posez vous la question suivante ?

Est-ce un terrain sur lequel je vais construire une maison à but locatif ou qui servira ma résidence personnelle ?

Vous conviendrez avec moi que vous êtes la personne la mieux placée pour y répondre 😉.

Dans le cas d’une maison, la question demeure la même :

Désirez vous l’acheter pour en faire votre résidence principale ou bien, la mettre en location ?

Il est important de répondre à ces questions avec précisions, car cela vous aidera à mieux aborder la seconde étape de la démarche.

La prospection, cruciale pour acheter un terrain en Centrafrique

Cette étape est essentielle et ne doit surtout pas être négligée.

C’est le moment où vous décidez du quartier où investir dans une maison ou un terrain en Centrafrique.

Le choix de la localisation se fera donc en fonction de votre cible.

Selon que vous recherchez une résidence principale, un bien à revendre dans le futur, ou à mettre en location.

Par exemple, dans le cas d’un terrain que vous comptez revendre :

Privilégiez-en un à proximité d’une zone commerciale, industrielle ou agricole.

Au fur et à mesure du temps, vous verrez la valeur de votre terrain s’apprécier.

Cela vous garantira une plus value considérable lors de sa revente. Pas mal non 😊!

Dans le cas d’une maison:

Choisissez un quartier calme et bien urbanisé pour votre vie de famille ou vos locataires.

Cependant, voici quelques détails à considérer avant d’investir:

  • la distance qui sépare la route principale de votre maison
  • la proximité aux commerces essentiels qui font notre quotidien : supérette, marché, école, hôpital ou clinique, station d’essence, agence bancaire, etc…

En plus, cela vous aidera lors de la négociation du prix d’achat.

Bon maintenant que le lieu et le bien sont retenus, vous pouvez passez à l’étape suivante.

Discutez avec le propriétaire du terrain en Centrafrique

Assurez vous de traiter directement avec le véritable propriétaire du terrain ou de la maison que vous comptez acheter en Centrafrique.

Il est possible qu’au début de la démarche vous ayez une tierce personne pour interlocuteur .

Soit un démarcheur (apporteur d’affaires ou agent immobilier sur le tas), ou une connaissance du propriétaire.

N’empêche qu’au final vous devez exiger de traiter avec le propriétaire.

Pourquoi ?

Parce qu’avant même de négocier le prix du bien, vous devez lui poser quelques questions pratiques.

Depuis combien de temps il ou elle le terrain ou la maison ?

Comment l’a-t-il obtenu ? Acquisition personnelle ou héritage familial ?

En cas d’héritage, est-ce que la succession est d’accord avec la vente ?

Les réponses du vendeur vous aideront à avoir un meilleure appréciation de la maison ou du terrain que vous désirez acquérir.

Une fois satisfait(e) des réponses du vendeur, alors vous pouvez discuter du prix de vente.

Ce qui nous amène au point suivant

Commandez une expertise immobilière

Les vendeurs d’immobilier ont souvent tendance à gonfler le prix de leurs produits.

Cela n’est pas une exception à la Centrafrique, c’est une pratique universelle.

Faites appel à des professionnels du domaine pour vous établir une expertise immobilière en bonne et due forme.

Plusieurs cabinets de la capitale proposent ce service.

Certes cela vous coûtera quelques centaines de milliers de Francs CFA, mais c’est pour la bonne cause.

L’expertise immobilière vous délivrera un document final dans lequel figure,

la valeur estimative de la maison ou du terrain au regard sa localisation, son environnement et son bâtisse.

Si vous ne trouvez pas d’agence immobilière pour vous aider dans ce sens,

vous pouvez demander de l’aide à une personne clé dans le processus d’achat d’une maison ou d’un terrain en Centrafrique.

Le notaire

Le notaire est la seule autorité habilité par la loi à opérer des transactions immobilières en Centrafrique.

Après avoir bien discuter avec le vendeur, transmettez a votre notaire tous les documents administratifs relatifs au bien que vous comptez acquérir.

Si vous n’avez pas de notaire, ne paniquez pas.

Faites une démarche pour vous renseigner sur les professionnels du métier en Centrafrique,

et vous tomberez certainement sur la bonne personne.

En effet, Bangui est petit, et les bons notaires ne courent pas les rues. Par conséquent, Ils sont connus de tous.

Le Notaire vous aidera à vérifier l’authenticité des documents et la situation du bien (litige, hypothèque, etc..).

Enfin, il conclura la transaction en délivrant aux deux parties (vendeur et acheteur) un acte de vente reconnu par l’Etat.

Le titre foncier

Lorsque vous achetez un terrain ou une maison en Centrafrique,

Il est recommandé de jeter votre dévolu sur un bien déjà muni d’un titre foncier.

Après l’achat, votre notaire fera le nécessaire pour procéder à sa mutation,

afin que ce dernier soit en votre nom, celui de votre entreprise ou de la personne de votre choix.

Le titre foncier est votre garantie de propriété absolue sur le bien immobilier que vous acheté.

Ne vous amusez surtout pas à ignorer cette étape.

Certains l’ont fait. Aujourd’hui, ils s’en mordent les doigts.

Conclusion

Acheter un terrain ou une maison en Centrafrique est quelque chose relativement simple si on sait comment s’y prendre

Voilà six (6) étapes pour vous assurer de ne pas jeter votre argent par la fenêtre.

Beaucoup l’ont fait soit par ignorance de ce processus, soit en sautant les étapes de ce dernier.

Suivez cette démarche pas à pas et, vous réussirez votre investissement en beauté 😉.

Rejoignez notre liste d’abonnés

Laisser un commentaire