Le Général Ngaifeï est derrière les barreaux

Facebooktwitter
Ludovic Ngaifei

C’est le premier Général des Forces Armées Centrafricaines à être mis derrière les barreaux depuis le début de la crise post-électorale 2020 en Centrafrique.

Ancien Chef d’Etat Major de 2016 a 2019, Ludovic Ngaifei s’était brouillé avec le Président Toaudera pour divergence de vision sur la politique militaire du pays.

En Juillet 2018, Touadéra le limoge purement et simplement de son poste.

Lorsque la rébellion CPC lance son offensive sur Bangui,

les autorités soupçonnent le Général d’intelligence avec les assaillants.

Un soir de janvier, Ngaifei reçoit la visite des requins, des éléments de la garde présidentielle et des mercenaires russes.

Ils déforment son portail avec un char. Désarment ses éléments de sécurité et le force à embarquer avec eux.

Direction le camp de roux. Puis la Section de Recherche et d’Investigation (SRI) où il passera plusieurs jours.

Dans la soirée du Samedi 30 Janvier 2021, il est placé sous mandat dépôt et mis en détention dans une geôle du Camp de Roux.

Des questions se posent autour de cette arrestation.

Le Général a-t-il réellement pactisé avec la CPC comme le prétend le pouvoir de Bangui ?

Existe-t-il des preuves tangibles qui attestent de sa culpabilité ?

Vu l’allure à laquelle vont les choses dans cette crise,

on se demande bien qui sera le prochain Général à finir en prison.

Rejoignez notre liste d’abonnés

Laisser un commentaire