4 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier en Centrafrique

Facebooktwitter

De plus en plus de personnes s’intéressent au secteur de l’immobilier en Centrafrique.

C’est peut-être votre cas. Vous désirez peut-être acheter un terrain ou une maison,

pour en faire votre résidence principale ou encore mettre votre bien immobilier en location.

Dans tous les cas, il faut savoir qu’investir dans l’immobilier en Centrafrique n’est pas une opportunité à négliger.

Dans cet article nous allons explorer 4 raisons pour lesquelles investir dans l’immobilier est une très bonne idée.

Sans plus tarder rentrons donc dans le vif du sujet.

Le terrain est vierge

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe peu de Centrafricains qui investissent sérieusement dans l’immobilier,

ce qui laisse de la place pour venir y chercher sa part du gâteau.

Les principaux opérateurs économiques qui investissent fortement dans ce secteur en Centrafrique

sont les libanais, les camerounais, et plus récemment les rwandais pour ne citer que ceux-là.

Les Centrafricains possédant un fort patrimoine immobilier ne sont pas légion dans le pays.

Il est donc temps pour les natifs de chercher à se faire une place dans ce secteur qui regorge d’opportunités.

Ensuite, il’ n’existe pas encore de grands projets d’immobilier de masse,

ce qui laisse beaucoup de terre encore inexploitée et fera de vous un pionner dans ce domaine.

si jamais vous décidez de vous y lancer.

Vous l’aurez donc compris, le marché est bien loin d’être saturé.

Les prix de l’immobilier en Centrafrique

Jusqu’à lors les prix de vente des terrains et immeubles en Centrafrique sont encore abordables.

Comparé à d’autres pays africains come le Cameroun voisin, l’Angola,

l’Afrique du sud, le Congo où l’immobilier connait un boom et les prix décollent comme des fusées.

Cependant, les prix ne sont pas appelés a demeurer au même niveau car chaque année,

la valeur des biens immobiliers à tendance à s’apprécier.

Il serait donc sage de commencer à se construire un patrimoine immobilier dès maintenant.

Une forte demande

Certes, la crise militaro-politique qui a frappée la Centrafrique depuis 2013 a entrainé

beaucoup de pertes en vies humaines et biens immobiliers,

cependant elle a eu aussi pour conséquence :

  • L’arrivée de 12 000 soldats casques bleus sans compter le personnel administratif et logistique des Nations unies qui se compte en plusieurs milliers de personnes
  • L’arrivée de milliers de russes (instructeurs militaires et opérateurs économiques)
  • L’arrivée d’opérateurs économiques désirant profiter des opportunités d’affaires des pays post-conflits.

Et bien devinez quoi ? Tout ce monde a besoin de se loger 😉.

Par conséquent, Il y a une forte demande de biens immobiliers tout standing confondu.

Et cette demande n’est pas sur le point de tarir car plus le pays marchera sur la voie

de la paix et du développement et plus la demande en immobilier augmentera.

Cela arrivera certainement car la Centrafrique n’est pas destinée un éternel sous développement.

Aujourd’hui, pour la seule ville de Bangui il est de plus en plus difficile de trouver un logement.

L’offre ne répondant donc pas à la demande, les personnes qui désirent investir en Centrafrique,

devraient sérieusement penser au secteur immobilier.

Pourquoi ne pas saisir une telle opportunité. Battez le faire pendant qu’il est encore chaud😉 !

Sécuriser votre avenir

Votre bien immobilier va s’apprécier avec le temps.

Saviez-vous que des terrains achetés pour environ 3 millions de francs CFA en 2009,

se sont revendus pour plus de 100 millions 10 ans plutard.

Plutôt pas mal comme plus-value non ?

Encore faudrait-il investir dans un bien localisé dans une zone géographique prometteuse.

Ce qui est sûr, c’est qu’il est plus opportun de posséder de l’immobilier d’une valeur de plusieurs millions de FCFA,

que de posséder des dizaines et centaines de millions d’Euros ou FCFA dans son compte en banque.

Avec le Coroanvirus, il faut s’attendre à une crise économique gravissime

dont les pays africains ne seront certainement pas épargnés.

Les personnes avec trop d’argent en banque courent le risque de voir leurs économies voler en éclat,

à cause de la faillite inévitable de certains établissements financiers dans le monde,

ou encore à la  monnaie qui pourra sévèrement chuter ou voir même être dévaluée.

Le fait de garder sa richesse sous forme de terrains et immeubles est donc,

une bien meilleure sécurité financière pour vous et votre famille. Pensez-y !

Le temps de l’immobilier en Centrafrique

Aujourd’hui, les étrangers se ruent sur l’immobilier en Centrafrique.

Libanais, camerounais, rwandais, ect, pour ne citer que ceux-là.

C’est carrément la ruée vers la terre. Ils achètent de grandes surfaces de terre et en masse.

Les fils et filles de Centrafrique résidants au pays ou de la diaspora doivent rentrer dans la partie maintenant,

pour espérer jouir d’une manne qui ne bénéficiera réellement qu’aux pionniers.

Investir dans l’immobilier en Centrafrique c’est saisir l’opportunité de se construire

un bon patrimoine et de préparer son avenir et celui de sa famille.

Rappelez-vous, il y a encore beaucoup d’espace et les prix sont abordables,

C’est le temps d’investir dans l’immobilier en Centrafrique, alors ne perdez pas temps😉 !

Rejoignez notre liste d’abonnés

Laisser un commentaire