Comment acheter des diamants en Centrafrique

Facebooktwitter

Chaque semaine, des gens débarquent à l’aéroport de Bangui dans le but d’acheter des diamants de Centrafrique.

Ils viennent d’Europe. Asie. Afrique. Etats Unis. Bref, des quatre coins du monde.

Tout ça,  dans l’espoir de repartir avec cette pierre précieuse dont les potentialités d’enrichissement sont énormes.

Cependant, beaucoup se lancent dans l’achat des diamants en Centrafrique et repartent déçus.

Pourquoi ?

En fait, cela est dû à une chose.

Une mauvaise connaissance du secteur diamant centrafricain.

Dans cet article, vous découvrirez la méthode efficace pour acheter des diamants en Centrafrique en toute sérénité, et minimiser les risques de pertes et d’escroquerie.

Trouver un partenaire local pour acheter vos diamants en Centrafrique

Vous avez déjà entendu parler du proverbe qui dit que seul on va vite mais ensemble on va loin.

Lorsqu’il s’agit d’acheter des diamants en Centrafrique, évitez de vous y prendre seul.

Et ce,  peu importe le niveau de connaissance que vous possédez dans le domaine du diamant.

Renseignez-vous bien sur les différents diamantaires qui exercent en Centrafrique.

En réalité, c’est assez facile de trouver quelqu’un de fiable qui peut vous aiguiller vers de bonnes affaires.

Demandez dans votre entourage.

Vous avez forcément un ami, membre de famille ou collègue

qui est en relation directe ou indirecte avec un acteur du secteur diamant en Centrafrique.

Le profil que vous recherchez :

Quelqu’un qui  connait bien le marché du diamant avec des connaissances solides en matière d’évaluation et expertise.

Une fois que vous avez trouvé la bonne personne, faites votre enquête sur cette dernière en posant des questions à son sujet à diverses personnes qui opèrent dans le diamant.

Ainsi, vous pourrez découvrir la bonne ou mauvaise moralité de votre potentiel partenaire.

Répétez cet exercice avec 3 ou 4 personnes avant de choisir avec qui vous comptez vous lancer.

Un bon partenaire local est votre pote d’entrée et votre garantie de réussite dans le juteux business des diamants en Centrafrique.

Ceux qui ont négligé ce volet de prospection en ont souvent fait les frais.

Et rassurez-vous,  la facture a été très salée.

Une fois que vous avez jeté votre dévolu sur la bonne personne, vous êtes maintenant prêts pour l’étape suivante.

Là on va parler d’argent.

Fixez un budget moyen pour acheter vos diamants en Centrafrique. Commencez petit pour un début.

Certaines personnes débarquent pour la première fois en Centrafrique,

et se permettent de faire des achats de 50 000€  à 100 000€ euros de diamants.

A moins que vous soyez un diamantaire chevronné avec une vingtaine d’année d’expérience,

cela est une erreur grave. 

Pour une première fois, il est recommandé de procéder à ce que certains appellent un achat « beta » ou « test. »

L’idée est de s’assurer que le système fonctionne.

Rechercher de pierres de bonne qualité. Mener les négociations pour aboutir à un bon prix d’achat.

Faire les démarches pour obtention du certificat délivré par le Processus de Kimberley.

Exporter votre marchandise.

Une fois que vous serez assuré du bon fonctionnement de tout le processus

alors vous pouvez vous permettre avec le temps d’augmenter les sommes d’argent pour acheter vos diamants lors des prochaines transactions.

Mais avant tout ça, n’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Pas plus.

Exporter vos diamants de Centrafrique légalement

Il est vrai qu’une grande partie des diamants exportés de Centrafrique l’est illégalement.

Beaucoup d’acheteurs ne déclarent pas leur marchandise et préfèrent passer outre les taxes minières à payer à l’Etat.

En effet, cela leur garanti un plus grand profit à la vente de leur marchandise.

Vous avez le choix d’emprunter cette voie. Cependant, mieux vaut se mettre du cote de la loi.

Cela permet d’éviter de mauvaises surprises en cas d’imprévus, ce qui ne manque  pas dans le commerce du diamant.

Déclarez vos diamants aux autorités compétentes.

Payer les taxes itinérantes à votre marchandise. Et ensuite, allez avec ou bon vous semble.

Si vous désirez passer outre, cela n’engage que vous. C’est à vos risques et périls.

Maintenant, si vous désirez investir à long terme dans le business du diamant en Centrafrique,

alors la prochaine vous devez absolument lire l’étape suivante.

Créer une coopérative pour exploiter et acheter des diamants en Centrafrique

Si vous comptez vous investir davantage dans le business du diamant en Centrafrique,

Alors il serait plus judicieux d’utiliser les différentes options que l’Etat centrafricain met à votre disposition.

Une de ces options est la création d’une coopérative d’exploitation de diamant et d’or.

Un levier très pratique pour l’exploitation, l’achat et l’exportation de diamants.

La coopérative minière est un puissant outil dans le commerce de diamant en Centrafrique.

Elle vous permet de postuler pour l’obtention des permis d’exploitation artisanale ou des permis d’exploitation artisanale semi-mécanisée.

Le détenteur d’un permis d’exploitation minière a le droit de posséder, détenir, transporter ou faire transporter les diamants extraits  conformément à la réglementation en vigueur

Si vous désirez exploiter le diamant centrafricain sur le long terme, vous devriez donc sérieusement considéré cette voie.

Dans le cas contraire, vous pouvez juste faire des achats en tant que particulier.

Conclusion

Si vous vous y prenez bien alors acheter des diamants ne Centrafrique ne se sera pas une prise de tête jalonnée d’échecs et déception.

Sin vous n’avez pas de connaissances solides en matière de diamant,

je vous recommande de vous former, et de vous entourer des personnes qui ont plus d’expérience que vous.

Ensuite, attelez-vous à suivre la bonne méthode.

Trouver le bon interlocuteur est primordial.

Pour un début, ne pas investir des sommes incommensurables.

Exporter vos diamants dans la légalité.

Créer une coopérative minière pour exploiter à grande échelle. Ainsi, vous réduirez considérablement les risques d’échecs.

Laisser un commentaire