Cuisine centrafricaine : 8 plats qui régalent les papilles

Facebooktwitter

Lorsqu’on parle de la cuisine centrafricaine,

on touche à une des meilleures cuisines d’Afrique Centrale.

Des produits d’une excellente qualité, abondants et succulents.

Antilopes, patate douce, mil, gombo, gibier de brousse, arachides,

Chenilles, singes, termites, huile de palme, serpent boa, et tant d’autres produits du terroir.

La cuisine centrafricaine possède un atout de taille.

Vous vous demandez surement lequel ?

Je vous laisse y réfléchir quelques secondes.

Alors vous avez trouvé 😉?

Bon je vous donne la réponse.

Dans la cuisine centrafricaine, tout est bio.

Maintenant, je vous propose d’embarquer pour un voyage vers les plats centrafricains les plus appréciés.

Alors attachez bien votre ceinture !

C’est parti pour le premier de la liste.

1. Ngoundja, baobab de la cuisine centrafricaine

Ngoundja avec du riz et une boule de manioc

Alors celui-là, c’est le cacique de la cuisine centrafricaine.

Un plat qui occupe la table de tous les ménages centrafricains.

Une recette à base de feuille manioc pillées, pate d’arachide, huile, et viande de bœuf.

La majorité des foyers en consomment une à deux fois par semaine.

Après un bon Ngoundja accompagné de Gozo ou de chikwangue,

c’est un KO technique assuré, et quelques heures de sommeil bien méritées😁.

Maintenant, passons au second plat de la liste.

2. Yabanda, fleuron de la cuisine centrafricaine

Yabanda et poisson fumé

Le yabanda est un plat raffiné très apprécié en Centrafrique.

Une recette à base de feuille de gnetum appelé « koko » en sango.

Le tout fait avec de l’huile, des oignons et du poisson fumé.

Le Yabanda est un plat centrafricain qui se prépare assez rapidement.

Délicieux et léger, on le mange avec du manioc, du chikwangue ou des bananes plantains.

C’est l’un des plats locaux les plus commandés dans les restaurants de Bangui et autres villes.

3. Vèkè, classique de la cuisine centrafricaine

Ce plat est définitivement l’une des perles de la cuisine centrafricaine.

Il est préparé à base de Gombo. Huile. Viande de bœuf. Poisson ou poulet fumé.

Et aussi quelques Epices et de la tomate en fruits.

Le sauce au gombo demeure dans le top de liste des plats préférés des centrafricains.

4. Kanda ti kosso

le kanda est une perle de la cuisine centrafricaine

Le kanda est un plat très prisé en Centrafrique.

Une perle de la gastronomie centrafricaine.

Il existe deux versions de ce délicieux plat du berceau des bantous.

La première se fait avec du ngoundja et des morceaux de bœuf ou du poisson fumé.

On l’appelle « kanda ti ngoundja ».

La seconde version dont il est question ici, se fait à base de graines de courges.

C’est qu’on appelle en Sango « Kanda ti kosso ».

Elle est intègre également de la viande de bœuf ou de poisson fumée.

Un plat au goût doux et incommensurablement succulent😊 .

5. Makongo

Makongo en langue sango veut dire « chenille » en Français.

En Centrafrique, les chenilles font partie des plats incontournables de la majorité des ménages.

Repas sain et particulièrement goûteux,

la chenille est très prisée pour son apport riche en vitamines et sels minéraux.

Elle peut se préparer avec du yabanda, ou encore être sautée à la poêle avec de l’huile et des oignons.

Séchées, grillées ou en sauce, les makongos sont tout simplement délicieuses.

Dans certaines zones rurales du pays, la chenille aide à pallier au manque de nourriture.

6. Kinda Gozo

Les kinda gozo sont des sauterelles qui apppraissent en Centrafrique une fois dans l’année.

En langue sango kinda gozo veut littéralement dire : faire tomber le manioc.

kinda – faire tomber. Gozo – manioc.

Une façon de dire que ces sauterelles sont si délicieuses,

qu’elles donnent envie de consommer beaucoup plus de manioc pendant leur dégustation.

Orignal comme nom vous trouvez pas 😁?

Riche en protéines, les kinda gozo sont un vrai délice pour les papilles.

Leur préparation est simple et rapide. Le gout est sublime. la satisfaction après repas est garantie.

A consommer bien sur avec une bonne boule de gozo 😁.

7. KoKo na nyama

C’est l’un des plats les plus réputés de la cuisine centrafricaine.

Feuilles de gnetum. Huile. Pate d’arachide. Viande de bœuf.

Le koko na nyama est un plat centrafricain indétrônable sur l’échelle culinaire en RCA.

Pour accompagner sa consommation, vous avez une variété de choix.

boule de manioc, chickwangue, riz ou bananes plantains frites.

Maintenant, on passe au 8ème plat de la liste mais qui n’est pas l’un des moindres.

8. Gboudou

Un plat vert dont raffolent les locaux.

Une recette centrafricaine simple.

Des feuilles d’amarante bouillie avec de la viande de bœuf en général.

Cepednant, on peut le préparer avec des crevettes, du poisson ou du poulet.

Avec ou sans pate d’arachide. On peut aussi y ajouter de la tomate en fruits.

Le Gboudou ne manque jamais à l’appel lorsqu’il s’agit de gastronomie centrafricaine.

Pour en finir…

La cuisine centrafricaine est beaucoup plus riche et variée qu’elle parait.

Elle bénéficie de produits du terroir d’une excellente qualité.

Encore une fois, tout est bio.

Bien évidement, les spécialités de la cuisine centrafricaine sont plus nombreuses que celles mentionnées dans cet article.

Si on se penchait sur la question, on pourrait en écrire plusieurs livres de recettes.

Alors, quel est votre plat centrafricain préféré ?

Et oups ! J’oubliais. Bon appétit 😊 !

Rejoignez notre liste d’abonnés

Laisser un commentaire