Le député Karim Meckassoua est destitué

Facebooktwitter
Karim Meckassoua

La Cour Constitutionnelle rend son verdict. La décision est sans appel.

Après avoir siégé les 9 et 10 aout 2021, les juges de la Cour Suprême ont  finalement tranchés.

Le député Karim Meckassoua va être destitué de son statut de député.

La Cour avait déclaré recevable la requête en destitution déposée par l’avocat de son adversaire aux dernières élections législatives.

Ensuite, elle a entendu Mecakssoua sur les faits d’accusation. Et aujourd’hui, elle met fin a toute cette histoire.

Le député de la circonscription du 3eme arrondissement va se voir dépouiller de son immunité parlementaire et de facto de son siège de député.

Selon des cadres de son cercle rapproché, Karim Meckassoua a bel et bien été notifié de la décision de la Cour.

Cette décision devrait être à la portée du public dans les prochaines heures à venir.

C’est comme ci, le mauvais sort s’abattait sur cet homme politique de renommée nationale et internationale.

En 2018, alors président de l’Assemblée Nationale, Meckassoua avait été destitué par ses pairs députés.

Voilà que 3 ans après,

il connait le même sort, mais cette fois-ci, par d’autres mains.

Cet animal politique pourra t-il se relever après ce coup dur ?

Jeune Afrique avait écrit : Karim peut il être destitué ?

Et bien maintenant, la réponse est donnée !

Rejoignez notre liste d’abonnés

Laisser un commentaire