Le Tchad accuse la Centrafrique d’agression meurtrière sur son sol

Facebooktwitter

Non ceci n’est pas un fake News. C’est bel et bien la vérité.

C’est dans un communiqué signe de la main du Ministre Tchadien des Affaires étrangères que le Gouvernement du Tchad a déclaré,

que des éléments des Forces Armées Centrafricaines (FACAS) ont pénétré sur son territoire,

et attaqué le poste Sourou dans la localité de Mbéré à proximité de la frontière centrafricaine.

Tout cela se serait passé le dimanche 30 mai 2021 vers 5 heures du matin.

L’attaque a fait un mort et plusieurs blessés coté tchadien.

Selon le ministère des affaires étrangères tchadien,

5 éléments des forces de sécurité du Tchad ont été enlevés par les FACAS et abattus en territoire centrafricain.

Le Ministre tchadien des Affaires Etrangères Mahamat Zene Cherif, a confirmé ce communiqué sur son compte twitter.

Dans ce communiqué on peut lire :

Le DG de la Gendarmerie centrafricaine a saisi l’ambassade du Tchad à Bangui pour que les autorités tchadiennes récupèrent les dépouilles de 5 soldats tchadiens exécutés par l’armée centrafricaine…Ce crime de guerre ne saurait reste impuni…Le Tchad tient le gouvernement centrafricain entièrement responsable des conséquences de cette agression.

Ministère des Affaires Etrangères -Tchad

Ci–dessous une copie du communiqué officiel émanant du Ministère tchadien des affaires étrangères.

Rejoignez notre liste d’abonnés

Laisser un commentaire